La Voie du Gong

J’ai rencontré le son du gong au cours d’une formation au massage sonore. Un son puissant, une note et pourtant tout un éventail de « couleurs sonores ». Et puis il y a eu une galette des rois en 2016. Je trouve la fève: un gong. L’appel se précise avec le hasard des signes. Une période d’ouverture de coeur avec l’inspiration d’un nom pour cheminer, Amet. En recherchant une étymologie, plusieurs sens me parlent. « Qu’il aime » en latin, « Il aima » en ancien occitan, et « pivert » en langue Oma Longh. Cette dernière traduction fit tout particulièrement sens. Un des jeux du gong consiste a donner des petits coups répétés avec une mailloche (A défaut de bec!) pour mettre le gong en résonance et surfer sur la vibration.

« Echantillon » avec mailloches frottées et bols tibétains

Echantillon également en vidéo par ici